AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The King is here ! - [PV Martie S.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliet S.Wilson
    VIP

avatar

Féminin
݃ge : 28
▌messages : 101

▌crédit : (c) Catsoon
▌avatar : Kristen Stewart
݂tudiant depuis le : 02/01/2010

VIP Attitude
݃ge du personnage: 19ans
▌année: 1ère
▌relations:

MessageSujet: The King is here ! - [PV Martie S.]   Sam 9 Jan - 1:19


© Moutyy / © coldly january
(c) WDCT

Il devait être neuf heures du soir quand Juliet alluma son téléphone pour apercevoir un message d'une connaissance, l'invitant à une fête plutôt chargée en inviter. Charger comment ? Environ plus de cents personne pour un petit espace. Mais tant qu'il y a du monde, de l'alcool, on peut faire la fête toute la nuit. Et c'est ce que la jeune femme fit bien entendu. La fête, beaucoup d'alcool, de parie de toutes sortes et des défis a relevé. Vers 4heures du matin, Juliet se mit en route vers sa chambre universitaire où elle habitait avec Nefertiti. Enfin, habiter est un grand mot étant toujours en cours ou en soirée. Mais sur le coup, Juliet n'était absolument pas fatiguée du tous. Elle chercha quelque chose d'ouvert comme un tabac ou un magasin. Elle ne trouva rien pendant quelque temps, pour au final tourner en rond et décider vers les coups de 6h, de partir vraiment dans sa chambre, histoire de se laver et autre. Quand elle ouvrit la porte, c'est une Izzie endormie qu'elle trouva. Ne voulant pas réveiller sa colocataire, elle fit le moins de bruit possible et se lava, se changea, pris quelques affaires dans son sac, puis sortie. Elle trouva un tabac et pris un paquet de clopes, ensuite dans un magasin, acheta de quoi tenir le coup comme du Redbull ou du café pour partir en direction de ses cours. Les cours furent longs, insoutenable pour Juliet qui n'avait pas dormi mais, aussi qui avait la gueule de bois dû a trop d'alcool. Ses connaissances ne le remarquèrent qu'à la fin de journée, quand, Juliet n'en pouvant plus, s'étala sur un escalier, mais pris peu de place pour ne pas déranger les élèves qui montait et descendait. Un garçon qu'elle connaissait ne faisait que de rire de l'état de Juliet en lui répétant :

    « - Je t'avais dit Sid, l'alcool n'est pas bon ! Mais non, tu n'en fais vraiment qu'à ta tête.

    - Oh ! Arrête ton discours ! T'es le premier à aller à une fête quand on t'invite ! Au lieu de rire, prête des lunettes de soleil tu veux !

    - Y a pas de soleil... Et les gens se poseront encore plus de questions

    - Tant pis ! C'est moi après tout... »


Et elle avait raison. Qui ne s'est jamais posé de question sur les membres de la confrérie Uprising ? Même les membres se posent des questions sur les propres membres. Une confrérie de rebelle, une vraie ! Enfin bref, Juliet décuvait petit a petit, les lunettes de sa connaissance sur les yeux. Au final les gens ne se posaient aucune question, puisque la jeune femme et son ami discutaient sans se soucier de rien. Jusqu'à un moment donné...Quand soudain, le garçon dit alors :

    «- Je... Crois que je vais te laisser Sid, Y à Standford dans les parages...

    - Comment tu sais ça ?

    - Y à son fan club derrière toi ... »


Enfin, son Fan club...C'était plutôt quelque fille connue pour vouloir tout faire pour que Standford les remarque. Et Juliet n'en faisait pas parti, étant donné qu'elle le détestait lui et sa stupide liste. La jeune femme resta assise sur le bord de l'escalier, priant elle-même pour ne pas qu'il le remarque . Les filles commencèrent à descendre, ou du moins c'est ce que Juliet pensa puisqu'elle cacha sa tête entre ses jambes pour ne pas qu'on voit son visage. Elle attendit quelque instant, de peur de croiser Martie et ses fidèles chiens de berger pour au final lever la tête et voir Martie de dos. Elle ne pouvait s'en empêcher, puisqu'il avait l'air seul de lui rétorquer :

    « Tient tient ! Mais qui voilà arriver ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martie O. Standford
    VIP

avatar

݃ge : 24
▌messages : 69

▌crédit : Moi alias ItsDayDuh
▌avatar : Taylor Lautner
݂tudiant depuis le : 31/12/2009

VIP Attitude
݃ge du personnage: 18 ans
▌année: 2e année
▌relations:

MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   Dim 10 Jan - 20:45



© twilightt_lovee

The King Is Here !


    _J'te l'jure Standford, tu vas perdre ce pari !

    _La ferme Newton.

    _Aller Martie, ouvre les yeux ! Il ne te reste que 3 semaines pour avoir Juliet Wilson dans ton lit et elle est encore sur le point de t'arracher les yeux quand tu t'approches d'elle et...

    _Le pari n'était pas que je couche avec elle Elias, mais qu'elle tombe amoureuse de moi!

    _Et toi tu es tombé pour elle..

    Martie ne rajouta rien et continua à marcher en direction de Juliet. La journée avait été longue, mais pas difficile. Pour Martie, tout ce que les professeurs disaient en classe semblait être du déjà vu. Comme si ils se répètaient. Bien qu'ils n'avaient jamais encore apprit les sujets, Martie les connaissait déjà. C'était naturel chez lui de savoir plusieurs choses à l'avance, des choses qu'un garçon de 18 ans en 2e année à la fac n'était pas supposé savoir. Alors pendant que les professeurs faisaient leurs discours sur la matière d'une voix monotone, Martie avait son Sidekick ouvert sous son bureau et textait Elias qui était dans d'autres cours différents. Martie ne s'était jamais fait prendre en train de texter. Les profs ne regardaient que rarement en sa direction, sachant que de toute manière même si Martie n'écoutait pas, il savait déjà les réponses du futur examen. Lorsque le dernier cours de la journée se termina pour Martie, il texta Elias de venir le rejoindre dans le Hall d'entrée. Lorsque Martie arriva au point de rencontre, il vit son meilleur ami qui l'attendait déjà... En fait, Martie ne savait pas si il « l'attendait » car il voyait bien qu'Elias prenait un plaisir fou à regarder les autres étudiantes qui passaient près de lui en gloussant. Martie roula des yeux et se mit en marche avec son ami, direction les escaliers.

    Martie discuta avec Elias d'un futur party à venir, ignorant les plusieurs jeunes desmoiselles qui marchaient près d'eux en les regardaient avec des gros yeux, comme si cela allait attirer l'attention des deux garçons. Martie, qui était habitué à ce genre de manifestation de la part de ces filles, parla comme si de rien n'était avec Elias pendant que ce dernier jetait des coups d'oeil appréciatif de temps en temps vers les filles. Arrivant aux escaliers, Martie reconnut rapidement Juliet. Il donna un coup de coude à Elias pour qu'il arrête de regarder le fanclub et Elias suivit le regard de Martie.

    _Tu vois, tu n'oses même pas le répondre. Sérieusement Martie, les filles comme n'en valent pas la peine. Tu pourrais avoir n'importe qui, et tu choisis cette..

    _J'ai dit la ferme Newton.

    _Ouais ouais.. Va faire mumuse avec la droguée pendant que je vais dire bonjour aux cuisses de cette petite brunette là-bas..

    Martie détacha son regard de Juliet pour regarder son meilleur ami partir vers une étudiante de première année qui portait une mini-jupe. Martie roula des yeux et se dirigea vers Juliet, ou plutôt, Sid. Il vit, avec grand plaisirs, son ami partir rapidement quand il le vit s'approcher. Quand Sid se cacha, Martie s'arrêta un moment. Peut-être n'était-elle pas de bonne humeur? Martie se demanda s'il était assez sadique pour l'énerver encore plus. Cette fille était toujours énervée pour rien, ça ne changerait rien non? Martie la regarda un moment et se retourna, faisant un demi tour. Mais quelle joie ce fut lorsqu'il entendit la belle voix, quoi qu'un peu éteinte aujourd'hui, à Juliet l'interpeller. Martie se figea, et fit un 180° sur lui-même pour se mettre face à Juliet. Un sourire moqueur prit place sur son visage.

    _Ah! Mais si ce n'est pas ma belle Juliet adorée. Je te cherchais partout poupée.

    Dit-il d'un ton faussement enjoué. Il jouait la comédie avec elle, faisait semblant de l'aimer pour qu'elle l'aime en retour. Ainsi, il gagnerait le pari à Elias. Pourtant, dans sa voix, il y avait une teinte de rigolade. Il n'était pas convainquant du tout, et il ne savait pas s'il voulait l'être non plus. « Et toi tu es tombé pour elle.. » Martie ignora la voix de son meilleur ami qui résonnait dans sa tête.

    _J'suis désolé que tu dois porter des lunettes de soleil à l'intérieur de l'école. Ce n'est pas de ma faute si ma beauté t'éblouie..

    Continua-t-il en se rapprochant de Juliet. Il resta au bas des escaliers, ne montant pas s'asseoir à côté d'elle, juste au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet S.Wilson
    VIP

avatar

Féminin
݃ge : 28
▌messages : 101

▌crédit : (c) Catsoon
▌avatar : Kristen Stewart
݂tudiant depuis le : 02/01/2010

VIP Attitude
݃ge du personnage: 19ans
▌année: 1ère
▌relations:

MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   Lun 11 Jan - 0:02


    © Moutyy / © coldly january
    (c) WDCT

    _Ah! Mais si ce n'est pas ma belle Juliet adorée. Je te cherchais partout poupée.

    Quel entrée ! Il était là depuis à peine cinq minutes que Juliet voulait déjà lui arracher la tête. Le piment lui montait déjà au nez, ce gars-là croyait vraiment qu'il avait tous les droits et ce genre de choses ont le dont d'énerver Juliet.

    _J'suis désolé que tu dois porter des lunettes de soleil à l'intérieur de l'école. Ce n'est pas de ma faute si ma beauté t'éblouis..

    Là, c'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase déjà bien rempli. Martie était le gars le plus détester mais, aussi le plus adulée de l'université. D'un, car il avait inventé la célèbre VIP List dont tout le monde parle et tout le monde veut y figurer mais, aussi, car il a un physique irréprochable. Du moins pour les autres, car derrière ce physique se cache, du point de vue de Juliet bien sûr, un caractère infecte. La jeune femme le déteste et ceux depuis le premier jour où elle entendit parler de lui. D'un côté, elle était mal placée pour juger au début, mais depuis qu'elle sait qui il est et qu'elle lui a parlé, Martie est sans doute l'ennemi public numéro un de Juliet. Et elle venait en plus, de l'interpeller comme si c'était son pote. Bravo, c'est ingénieux. Quand il s'approcha, Juliet se leva petit a petit, la fatigue se faisait ressentir dans tous ses muscle. Mais c'est surtout l'énervement qui la poussa à se lever et à dire :

    - Standford, Standford, Standford...Martie...

    Il connaissait son nom certes ! Mais le ton que venait de prendre Juliet ne présager rien de bon pour le 'we are golden' le plus célèbre. Certes il est célèbre, mais ne doit-il pas avoir le même traitement que tout le monde. Après tout, Juliet n'aime presque personne, et d'autant plus Martie qui depuis qu'ils se 'connaissent' ne fait que de l'ennuyer. Elle s'en souvient encore de la première fois où il lui à adresser la parole. C'était plutôt comique, puisque Martie voulait son numéro pour un rencard et eut à la place un grand vent de la part de Juliet. Enfin bref, a l'heure actuelle, il se trouvait devant elle et la jeune femme n'avait qu'une envie, l'étrangler pour ce qu'il venait de dire. Il avait vraiment tous les culots celui-là! D'un ton presque sec et énerver, elle lui dit alors :

    "- Tu préfères quoi aujourd'hui ? Une gifle ou, je te balance direct un poing dans la figure ? C'est à la carte aujourd'hui ! Non mais Standford depuis le temps que tu m'énerves, tu dois bien le savoir que ce genre de phrase n'ont comme résultat que de me donner encore plus envie de te frapper. Oui oui, on sait, monsieur est un roi et bla bla bla...garde ta tirade de monarque pour ton chien de traineau qui te suit partout où tu vas! Il te suit aussi dans les toilettes ? Non pas que cela m'intéresse et tu sais que ta vie, c'est la dernière chose dont je me soucie mais, si maintenant tu ne comprends pas les mots : je ne suis pas ton ami, alors il va y avoir un gros problème! "

    Elle y était allé un peu fort peut-être mais avait prononcé tout cela sous le coup de l'énervement et ce n'était rien de bon pour son état actuelle qui lui donnait quelques vertiges. Mettant sa main sur son visage, enlevant par la même occasion les lunettes, elle se frotta les yeux. La fatigue est le pire ennemi des hommes et de l'énervement de ceux-ci. Tout le monde regarder la scène qui se passait, comme si c'était une chaine de combat de boue entre deux filles sexy. Mais il n'y avait rien d'intéressant là-dessus et tout ça ne faisait que mettre encore plus Juliet dans une sale situation. Mais après tout, tout le monde devrait en faire abstraction mais, non... Se laissant aller à nouveaux sur une marche, Juliet posa son front sur la barre froide de l'escalier tout en fermant les yeux. Il y allait bien avoir une fille cruche pour la sortir de cette situation. Et son voeux se réalisa, lui donnant presque envie de sourire. Une fille qu'elle n'avait jamais vu s'approcha peu à peu et dit alors en direction de Martie :

    " - Salut Martie, je tenais à te dire que,dit elle tout d'abord en cafouillant, que tu es magnifique aujourd'hui.."

    Juliet n'en croyait pas ses oreilles et aurait bien voulu rire jusqu'à ne plus respirer tellement cette phrase était rigolote mais, aussi pitoyable. Encore une de ses filles qui voulait être sur la liste VIP...Où était-ce plutôt Ellias, le fidèle chien de Martie, qui envoyait cette fille ? Il était possible qu'il soit dans les parages mais, que Juliet ne l'ai pas vu, puisque Martie sans Newton, c'est comme des pâtes carbonara sans lardons. Ils font la paire. Gardant les yeux fermées, Juliet souhaitait au plus profond d'elle-même que Martie suive la cruche pour la laisser tranquille. Est-ce que c'est ce qui va se passer ?Rien n'est sure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martie O. Standford
    VIP

avatar

݃ge : 24
▌messages : 69

▌crédit : Moi alias ItsDayDuh
▌avatar : Taylor Lautner
݂tudiant depuis le : 31/12/2009

VIP Attitude
݃ge du personnage: 18 ans
▌année: 2e année
▌relations:

MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   Sam 16 Jan - 17:15



© twilightt_lovee

The King Is Here !


    À nouveau, Juliet reprit parole. Martie voyait très bien que les lunettes n'étaient pas pour lui, ou pour le fuir en se cachant, mais plutôt parce qu'elle était fatiguée. Il examina calmement les moindres mouvements de Juliet pendant qu'elle se levait lentement.

    _ Standford, Standford, Standford...Martie...

    Martie aimait bien la façon que cela était sortit. Bien qu'il y avait moins d'entrain qu'il l'aurait souhaiter, la manière dont son nom sortait de la bouche à cette rebelle était très attirant. Il ravala sa salive juste à cette pensée. Il ne pouvait pas se dire une chose pareille! Elle était une petite saoulonne, droguée et intenable. Comment est-ce que sa voix pouvait lui faire un effet pareil? Martie se surprit alors à se demander quel effet cela ferait si elle mumurait son nom à son oreille. Il frissonna. Cette fille pourrait être un démon dans le corps d'une jolie jeune fille. Il n'était qu'ici pour qu'un pari après tout.

    _Sid'.

    Dit-il dans un constat, avec la voix légèrement moqueur à nouveau. C'était ainsi que ses amis la nommait, si il avait bien fouiné dans son entourage. Il l'appelait toujours Juliet, trouvant son prénom bien plus beau, plus féminin. Et beaucoup plus romantique, évidement. Sauf que Juliet en était pas du même avis. Martie continuait sans cesse de l'appeler Juliet en sa présence quoi qu'il en soit.

    _Tu préfères quoi aujourd'hui ? Une gifle ou, je te balance direct un poing dans la figure ? C'est à la carte aujourd'hui ! Non mais Standford depuis le temps que tu m'énerves, tu dois bien le savoir que ce genre de phrase n'ont comme résultat que de me donner encore plus envie de te frapper. Oui oui, on sait, monsieur est un roi et bla bla bla...garde ta tirade de monarque pour ton chien de traineau qui te suit partout où tu vas! Il te suit aussi dans les toilettes ? Non pas que cela m'intéresse et tu sais que ta vie, c'est la dernière chose dont je me soucie mais, si maintenant tu ne comprends pas les mots : je ne suis pas ton ami, alors il va y avoir un gros problème!

    Martie la regarda fixement. Elle était vraiment fatiguée pour s'emporter en si peu de temps. Habituellement, ils se lançaient des phrases banales pendant un bout avant qu'elle s'emporte. Martie se demanda alors si c'était une bonne idée d'être venu la déranger. Et puis, de toute manière, c'était bien elle qui l'avait interpeller non? Elle avait un sacré culot par la suite de lui dire d'aller voir ailleurs quand c'était elle qui lui avait parler en premier. Martie ne dit rien pendant un moment, gardant un léger silence en suspence. Il la regarda, les sourcils légèrement froncés, pendant qu'elle se laissait aller à nouveau sur une marche d'escalier. Martie reprit alors la parole, pendant qu'un sourire viscieux prenait place sur son visage.

    _Et bien, et bien.. Dois-je te rappeler ma Ô belle Juliet que tu es celle qui m'a parler la première aujourd'hui? Après tout, je m'en allais, dos à toi, quand tu m'as parler. Peut-être est-ce toi qui devrait comprendre que «je ne suis pas ton ami » ? Mais bon, faisons une exception aujourd'hui ma jolie. Regarde autour de toi, le monde veulent un petit show. Pourquoi pas en ...

    Il se fit couper la parole par une jeune fille qui vint lui parler. Elle était en quelle année celle-là? Martie la regarda de haut en bas. Elle n'était même pas si belle que cela, et sa jupe était trop courte pour sa grandeur. Elle ne valait même pas la peine de couper court à son discours à Juliet. Alors pour qui se prenait-elle cette fille ? Martie jeta un regard en coin à Juliet pour s'apercevoir que celle-ci avait profité du moment pour se relaxer à nouveau. Martie se sentit légèrement coupable. Il lui faisait perdre son temps alors qu'elle pourrait être en train de se relaxer. Peut-être vourait-il partir avec cette gamine... Oh et puis non. Juliet n'avait qu'à ne pas faire la fête la veille d'une journée d'école!

    _Écoute, t'es bien.. euh.. jeune, mais tu viens de couper ma conversation que j'entretenais avec ma douce et tendre petite-amie.

    Dit-il d'une voix forte en reposant son regard à nouveau sur Juliet pour lui envoyer un sourire d'hypocrite. Il venait, en un coup, faire honte à la jeune fille qui avait osé venir couper la parole à Martie pour lui dire des idioties, et en même temps, il avait dit à toute la population du couloir qu'il était avec Juliet. Ce qui était un drôle de mensonge. Martie se demanda si Elias était resté assez proche pour entendre cela. La réponse était sûrement non, car il n'entendit pas un grand rire, ou son cellulaire vibrer en guise de texto de la part de son meilleur ami.

    _Euh.. D-Désolée.. Je.. je ne voulais pas.. euh...

    Et elle partit en courant. Martie roula discrètement des yeux. C'était pathétique. Pensait-elle vraiment attirer l'attention à Martie ainsi en lui disant qu'il était « magnifique » ? Martie se retourna à nouveau vers Juliet avec un sourire qui s'aggrandit de plus en plus, un peu maléfiquement, alors qu'il entendait les gens autours d'eux partir des rumeurs ou gossiper.

    _Standford et Wilson?!

    _Non! Elle a sûrement baiser toute une nuit avec lui pour l'avoir.. La sale......

    _Impossible! Standford était à moi! Pas à elle!

    _Regarde le sale imbécile qui énerve la pauvre Juliet. Il se prend vraiment pour n'importe qui pour mentir à tout le monde et faire chier Juliet..

    Martie pencha légèrement sa tête sur le côté. C'était une situation assez comique. Enfin, pour lui. Pour Juliet, c'était sûrement la fin du monde.

    _Chérie?

    Se risqua-t-il en se retenant de partir à rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet S.Wilson
    VIP

avatar

Féminin
݃ge : 28
▌messages : 101

▌crédit : (c) Catsoon
▌avatar : Kristen Stewart
݂tudiant depuis le : 02/01/2010

VIP Attitude
݃ge du personnage: 19ans
▌année: 1ère
▌relations:

MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   Dim 17 Jan - 23:11


© Moutyy / © coldly january
(c) WDCT


    Tout était allé très vite voir même trop vite. Elle avait fait sa tirade et avait laissé Martie dans la sienne quand quelque chose de mauvais arriva. Quelque chose de très mauvais. Martie, dans sa tirade n'avait pas tort, c'était Juliet qui l'avait appelé en premier, mais c'était peut-être cette façon totalement et faussement amicale qu'il avait eu de venir vers elle qui l'énerva peut-être en premier. Et le fait qu'elle s'en soit pris, à lui était bien culotté, juste parce qu'elle n'avait pas dormi. Après tout, Juliet était une fille et quand on embête une fille, elle devient complètement folle. Juliet soupira alors, certes elle y était allée trop fort et dira pardon, car même si elle est souvent de mauvaise humeur, elle a un bon fond et peut-être très 'gentille'.

    Les yeux fermés, elle ne regardait plus la scène qui allait se jouer entre Martie et la fille qui venait d'arriver. Essayant de faire abstraction du bruit tout autour, des messes basses et autre, c'est quand enfin elle allait s'endormir pour quelques minutes que la bombe explosa.

    _Écoute, t'es bien…euh.. Jeune, mais tu viens de couper ma conversation que j'entretenais avec ma douce et tendre petite amie.

    Tiens, Martie a une petite amie et il parlait avec elle...Non, c'est impossible, il parlait avec Juliet il y a deux secondes à peine...Celle-ci ouvrit ses yeux vite refermées, les ouvrant en grand par la surprise et se leva peut-être beaucoup trop vite, car elle avait le tournis. Petit amie...qui appelait-il petite amie ? Martie la regardait elle, souriant hypocritement. Il voulait la guerre donc...ou cherchait-il un moyen de se venger pour la méchanceté dont Juliet avait fait preuve à son égard ? Puisque pour le coup, non seulement il venait de faire haïr Juliet par toute l'université, que ce soit fille ou garçon, mais en plus, il venait d'annoncer qu'il était en couple avec une fille complètement son opposée en tout point. Non mais si c'est un rêve, pincez Juliet très fort, car celle-ci n'y croyait pas. Et bien sûr, a l'annonce de cette nouvelle que Martie avait sorti par pure vengeance, les langues de vipères se faisaient directe entendre.

    Martie aimait peut-être tout cela, il était habitué à ce que l'on parle de lui de toutes les manières qu'il soit, mais Juliet n'a jamais supporte être au centre des choses. Même à l'école primaire, quand il a fallu faire une pièce de théâtre, elle avait vomi le jour de la représentation et ce genre de choses se répétait au fil des années. Sauf que là, Juliet a 19ans, est très fatiguée et à en face d'elle, une université remplie de vipères et autre serpent sournois. Elle se retint à la barre de l'escalier, pour ne pas tomber complètement dans les vapes et faire un plus gros scandale, quoi que moins gros que celui-ci. Regardant Martie, la seule envie qu'elle avait été de lui mettre un coup-de-poing dans le visage si elle en avait eu la force. Petite note pour plus tard : ne plus jamais aller en soirée quand on propose alcool gratuit, ne plus jamais parler à Standford ni même se retrouver dans son champ de vision et enfin penser à déménager loin ... Toutes ces idées se confrontaient dans sa tête qu'elle baissa pour ne pas voir que les gens la regardaient.

    - Chérie? Entendit-elle de la bouche de Martie qui la regardait. Cette blague infâme le faisait bien rire. Et il ne comprenait vraiment pas ce qu'il venait de faire.

    La réaction de Juliet fut simple, elle commença à s'avancer, se retrouvant à côté de Martie. Le jeune homme était plus grand que Juliet, mais il est vrai que la jeune femme est petite par rapport à beaucoup de gens, donc cela ne la choquait pas vraiment. Elle le regarda quelque instant, puis partie dans une direction contraire, ne sachant pas comment gérer la situation. C’était lâche, mais au moins elle pourrait sortir dehors respirer et réfléchir à ce qu’il venait de se produire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martie O. Standford
    VIP

avatar

݃ge : 24
▌messages : 69

▌crédit : Moi alias ItsDayDuh
▌avatar : Taylor Lautner
݂tudiant depuis le : 31/12/2009

VIP Attitude
݃ge du personnage: 18 ans
▌année: 2e année
▌relations:

MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   Sam 30 Jan - 5:06



© twilightt_lovee

The King Is Here !


    C'était une tactique très facile pour Martie de faire tomber Juliet dans son jeu. Si elle résistait à son charme, autant y aller droit dans le but. Alors quoi de mieux que de partir une rumeur, créer un gros mensonge? Martie détestait les rumeurs, ainsi que les menteurs. Il aurait bien pu se détester au moment même si il n'aimait pas tellement ce petit jeu avec Juliet. En effet, le jeune homme ne se faisait jamais résister habituellement. Les filles lui tombaient dans les bras en si peu de temps. Il pensait pouvoir relever le défi d'obtenir Juliet facilement, mais il s'était royalement trompé. Elle n'était pas comme les autres filles. Elle était différente. Cette fille avait du mordant et beaucoup de caractère. Un genre de caractère que Martie n'aimait que très rarement. C'était ce qui menait Martie à se demander pourquoi il l'aimait bien, elle. Elle avait un caractère de cul, et était aussi gentille qu'un tigre. Une vraie tigresse celle-là.

    Mais c'était ce qui rendait la situation plus excitante. Chaque fois que Martie la provoquait, elle se fâchait. Il pouvait voir sa colère monter peu à peu à chaque nouvelle provocation qu'il créait. Il n'était pas maso, détrompez-vous, mais ce petit air que Juliet avait quand elle avait la tête qui disait: « Non mais t'as pas finit? Lâche-moi!» la rendait tellement.. sexy et attirante. Martie n'aimait pas l'énerver, mais il aimait la voir toute sexy donc c'était la seule manière qu'elle devienne ainsi. Ok... Peut-être que Martie était un peu maso en fin de compte.

    C'était étrange de savoir que c'était tout de même pour Miss Wilson que Martie faisait tout cela. Il ne se casserait pas autant la tête sinon. Des rebelles comme elles, Martie n'en fréquentait pas beaucoup. Ils n'étaient pas des gens avec qui il 'pouvait trainer'. C'était juste pour son image, comme toujours. Tous ses amis, Martie ne les connaissait pas comme il le fallait. Il n'était pas idiot, il savait qu'ils n'étaient pas des vrais amis. Il n'y avait qu'Elias sur qui il pouvait toujours compter, ainsi que son bras droit. Hors de cela, le jeune homme avait tout pleins d'amis juste pour sa popularité. On dit qu'on ne choisit pas qui qu'on aime, mais on ne choisit pas non plus nos amis. Pourtant, Martie aurait aimé que cela soit ainsi. Il n'aurait sûrement pas choisit le genre de personnes avec qui il est souvent. C'est-à-dire des gosses de riches, des snobs, des fetards. Des personnes qui faisaient tout pour Stand-Ouf. Il n'aurait pas choisit des rebelles non plus, évidement, mais il aurait préféré avec une petite bande d'amis qu'il connaitrait bien.

    Mais ce n'était pas le cas donc il faisait avec. De plus, si il n'aurait pas été le Roi de la Fac, qu'il n'aurait pas été meilleur ami avec Elias et qu'il ne serait pas aussi sexy qu'un Dieu, il n'aurait jamais posé l'oeil sur Juliet. Il n'aurait pas pu avoir une bonne raison, quoi qu'énervante, de lui parler. Dans un autre sens, s'il n'aurait pas été si populaire, peut-être que la demoiselle lui parlerait.. Nooonnn. Elle n'était pas très sociable cette jolie jeune dame. La preuve, elle venait de s'approcher de Martie rien que pour tourner les talonts et partir dans l'autre sens.

    _Et là est-ce qu'ils sortent encore ensemble ou c'est sa manière de casser?

    Martie jeta un regard noir vers sa droite, là où il avait entendu cette personne parler. Il ne savait pas vraiment qui c'était, car il y avait une bande de 4 filles en train de le fixer. C'était elles qui papotaient, il en était certain. Rapidement elles détournèrent le regard, et quand Martie regarda à nouveau devant lui, il remarqua de Juliet était rendu bien loin. Il hésita un moment à la suivre ou pas. Il l'avait énervé encore plus que d'habitude en moins de temps que normalement, peut-être devrait-il lui laisser le temps de se calmer. Il craignait pour sa survit si jamais il se lançait à sa poursuite.

    Mais Martie était un homme brave non? Il afficha un joli sourire séducteur tout en joggant pour rejoindre Juliet qui s'en allait vers l'extérieur. Il ralentit le pas lorsqu'il se rapprocha un peu plus d'elle, puis marcha silencieusement près d'elle. Il se demanda si elle savait qu'elle le suivait. Elle ne semblait ne pas réagir à sa présence pourtant.. Martie aggrandit son sourire Colgate et décida de lui jouer un tour pour voir à quel niveau était son humeur. Se tenant derrière elle, il faufila un de ses bras musclés autour de la taille à Juliet pour qu'elle arrête de marcher et la colla à lui. Il la serra bien fort pour ne pas qu'elle s'enfuit et colla sa joue contre les cheveux de la brunette, près de son oreille.

    _On s'enfuit de moi beauté? Tu sais que maintenant qu'on est un couple, il faudrait se montrer quelques.. marques d'affections..

    Dit-il avec une voix chaude et sensuelle au creux de l'oreille à Juliet. Il y allait à la limite, ou peut-être même dépassait-il les bornes, mais l'un ou l'autre, Martie ne voulait pas lâcher le corps frêle de Juliet. C'était trop bien, pour la première fois, d'avoir une fille dans ses bras... Même si c'était forcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet S.Wilson
    VIP

avatar

Féminin
݃ge : 28
▌messages : 101

▌crédit : (c) Catsoon
▌avatar : Kristen Stewart
݂tudiant depuis le : 02/01/2010

VIP Attitude
݃ge du personnage: 19ans
▌année: 1ère
▌relations:

MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   Ven 5 Mar - 1:09


(c) SadEyes

Ne pas s'énerver, ne pas s'énerver. C'est ce qui tournait dans l'esprit de Juliet après être parti. Il avait osé, oser lancer une fausse vérité comme quoi ils sortaient ensemble. Non seulement, elle le détestait, il lui tapait sur les nerfs plus qu'autres choses avec cette engouement pour lui, cette attitude mais là, c'était le bouquet ! Il avait quand même osé dire quelque chose qui ne se passerait jamais, même si beaucoup disent qu'ils n'y avaient qu'un pas entre l'amour et la haine, pour Juliet & Martie c'était plutôt : la haine & la haine. Ils n'y auraient rien d'autre entre eux, surtout après cela. Juliet marchait toujours, essayant de ne pas s'énerver ou d'avoir une crise de nerfs et allait dehors. Elle marchait aussi vite qu'elle le pouvait malgré sa fatigue et le fait que le sport n'était pas vraiment son truc. Ce n'était pas vraiment du sport, mais l'effort physique y était et quand le sommeil est bientôt à vous qui marchait, c'est plutôt difficile en plus si vous êtes énerver, sacré cocktail !

On aurait dit une autre planète ou tout pouvaient arriver. Juliet ne se serait jamais douter que le gars qu'elle n'aimait pas du tout et qui était tout de même la coqueluche de ses dames fasse une chose pareille. De quels droits pouvait-il faire ça hein ?! C'était le roi ? Un dieu ou quelque chose de similaire ? Non, c'était normalement un simple étudiant. Mais les avis n'était pas comme ceux de la jeune femme qui continuait toujours à pester contre Martie. A peine avait-elle réussi à sortir sans que quelqu'un la remarque ou l'aborde pour lui demander si c'était vrai, mais à vrai dire la rumeur devait déjà être lancé vu les vipères qui traînent ici, que soudain, un bras l'entoura !

Un bras musclé et un corps se joignait à celui-ci. Il ne fallait même pas demander à Juliet à qui il était, puisqu'elle le savait déjà. Martie l'avait apparemment suivi, chose que la jeune femme n'aurait pas pu voir vu la colère dont elle était, si un lama était passée devant elle, elle ne l'aurait pas non plus vu ! La colère est un mauvais sentiment, mais qu'éprouver d'autre que ce sentiment et l'agacement dans ce genre de situation ? Juliet n'allait tout de même pas remercier Martie ! Ce serait un comble !! Même si la jeune femme n'aimait vraiment pas ce contact entre eux, elle rougissait un peu....

_On s'enfuit de moi beauté? Tu sais que maintenant qu'on est un couple, il faudrait se montrer quelques.. marques d'affections...

Non seulement il se croyait tout permis, mais en plus il demandait l'impossible et rien que d'entre le mot : couple de la bouche du jeune homme, Juliet ne pouvait soit que vomir ou alors encore plus s'énerver, ce qu'elle allait faire. Poussant un grand soupir, la jeune femme répondit aussitôt :

- Et la marmotte, elle te met souvent ton chocolat dans le papier d'allu' ? A force de se croire tous permis Standford, on ne reçoit que la monnaie de sa pièce !

Des marques d'affection, cela elle allait lui en donner ! Avec un peu de mal, elle enleva le bras de Martie et lui marcha sur le pied aussi fort que la situation lui donnait le pouvoir de le faire. Lui faisant volte face, elle allait le gifler, mais voulut d'abord mettre les points sur les I de ce monsieur je me crois tous permis. Sortant son briquet pour pouvoir jouer avec. Chose qu'elle faisait quand elle était en rage intérieure, elle lui dit alors le regardant droit dans les yeux :

- Standford, je ne sais pas ce qui te pousse à faire tous cela. Serait-ce par pure envie de me mettre encore plus à te haïr, me mettre encore plus en colère que je le suis ou alors tu cherches une bonne cruche pour pouvoir t'amuser avec et désolé cela ne sera pas moi ! Tu veux faire ton intéressant ? Tu n'as pas assez de fan comme ça, tu crois que me ridiculiser va t'attirer encore plus d'amitié et de gloire que tu n'en as ?! Après tout ! tu es Martie Standford ! Le célèbre fils d'Oliver Standford et aussi le gars le plus populaire d'ici ! Mais au final qu'est-ce que tu es hein ? Juste un idiot, riche et surtout imbu de sa personne qui croit que tout lui arrive tout cuit dans le bec parce que tu es le "fils de...". Tu ne vaux mieux que personne, ici ! Même si tu es le gars le plus populaire ! Qu'est-ce que tu feras quand quelqu'un de plus célèbre te prendre ta couronne ? Tu iras pleurer dans les jupes de ton père ? Ce jour viendra et tu verras que tous tes super amis là-bas se feront un plaisir de te laisser dans ton coin, s'ils traînent avec toi, c'est juste pour se donner de l'importance !

Juliet avait sorti cela avec beaucoup de méchanceté, mais aussi une part de réalité. Après tous, au point ou ses deux-là étaient, autant jouer cartes sur table et c'est ce qu'elle faisait en lui disant tout ce qu'elle pensait. Peut-être qu'il allait enfin comprendre qu'il ne fallait pas trop approcher la jeune femme et qu'il allait partir embêter quelqu'un d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The King is here ! - [PV Martie S.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

The King is here ! - [PV Martie S.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE VIP LIST ♥ :: •• CARDIFF UNIVERSITY •• :: 
♥ Welcome to Cardiff University
 :: Les Escaliers
-